V2V TRIP

Du vignoble du Jurançon aux vignobles de la Californie, traversée d'un océan en cargo et d'un continent en vélo. From Jurançon vineyard to Napa Valley vineyard, through the Atlantic ocean by cargo ship and from New York to San Francisco by bicycle.

From Sonoma Valley
(Kenwood winery)


La tête dans les étoiles (du drapeau américain) et les vapeurs... des vins de Californie (blancs et rouges), je continue à consulter vos messages sympathiques, et vous en remercie. J'ai eu ces derniers jours un peu plus de temps que sur la route et j'ai découvert certains de vos envois, écrits sur des posts très antérieurs, que je n'avais pas encore lus. Je ne pensais pas que la chaîne de l'amitié aurait tant de maillons! Dès notre retour à Jurançon, je reprendrai tous les posts pour relire tous les messages et je vous parlerai de la grande aventure dans l'aventure qu'a été le blog.

Vous pouvez continuer à vous exprimer si le cœur vous en dit. Le blog n'est pas près de mourir. A très bientôt.

8 Comments:

Anonymous béarnais au vent said...

Cher Bernard et désormais chère Hélène,
La vision, en agrandi, de la carte des USA jalonnée de part en part par ces jolis ballons me rappelle cette belle lenteur de la traversée mais aussi sa longueur et sa hauteur de vue et des vues. Les rencontres foisonnent de simplicité et de spontanéité. Les épreuves sont tantôt anticipées,tantôt dévorées par le savoir faire et la tolérance. Même le régime alimentaire, tant redouté sur cette rive-ci de l'Atlantique, se retrouve apprécié et valorisé. Tant de richesses amassées et partagées, ce n'est plus seulement la roulée vers l'ouest, mais la roulée vers l'or !
Ciao, Tonton Didier

12:43 PM  
Anonymous béarnais au vent said...

Cher Bernard et désormais chère Hélène,
La vision, en agrandi, de la carte des USA jalonnée de part en part par ces jolis ballons me rappelle cette belle lenteur de la traversée mais aussi sa longueur et sa hauteur de vue et des vues. Les rencontres foisonnent de simplicité et de spontanéité. Les épreuves sont tantôt anticipées,tantôt dévorées par le savoir faire et la tolérance. Même le régime alimentaire, tant redouté sur cette rive-ci de l'Atlantique, se retrouve apprécié et valorisé. Tant de richesses amassées et partagées, ce n'est plus seulement la roulée vers l'ouest, mais la roulée vers l'or !
Ciao, Tonton Didier

12:43 PM  
Anonymous Anonyme said...

J'ai recommandé ton blog à un ami baroudeur, grand sportif et cycliste, qui faisait escale à Pau pour son tour de France annuel, seul avec son vélo et en quasi autonomie. Intéressé, car la Transaméricaine, de Panama à Ushuaia, l'inquiétait par ses dénivelés: qu'en penses-tu ?
Mais d'abord, as-tu trouvé un maillot pour goûter et nous conter le Pacifique ? A+, jean-marcel

11:06 PM  
Anonymous Jacques de Sendets said...

Bernard, tu nous invites "a vous exprimer si le coeur vous en dit". Aussi je poursuis, d'abord pour te dire que la sous-aventure du blog a été beaucoup appréciée et notamment les interactions entre blogs (ou wikis). avec de sympathiques réactions. Je n'en cite qu'une, émanant d'un éminent juriste, président d'Université bordelais en exercice, qui souhaite par grande et admirable modestie naturelle, conserver l'anonymat. Je donne tout de même une piste : JPL. Son cri d'enthousiasme est simple et beau à la fois : "Bravo ! L'exploit de Bernard est magnifique et presque incroyable ! Il tient du prodige !
Amitiés. Jean-Pierre."
Merci Bernard, merci Jean-Pierre, bises à Hélène et à très bientôt.

9:55 AM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour Bernard et Hélène,
Je vais encore tous les matins chercher des nouvelles sur le blog,comme je suppose beaucoup de tes lecteurs;comment allons nous faire à la rentrée?
Bonnes vacances à tous les deux et à bientôt sur le Junqué!
Merci pour le petit clin d'oeil!
Gisèle

9:30 AM  
Blogger henri dusseau said...

Je suis très fier de ton succès ! un repos à annecy, avec Hélène est proposé

Henri et Colette

4:12 PM  
Anonymous Jacques de Sendets said...

Ce vendredi 11 août, vers 18h (Temps Universel), Bernard nous est revenu avec son Hélène et l'aéroport de Pau a éclaté d'un triple "Pour Bernard, Hip, Hip, Hip : Hourra", qui a posé question à la foule environnante. Mais qui est donc ce Bernard tant acclamé ? Famille et amis s'étaient fusionnés en l'heureuse circonstance. De nombreux bloggers se retrouvèrent, Lily était présente et tout cela était bon. De belles images furent prises et même, cela s'imposait, un partage impromptu de Jurançon entre toutes les parties réunies. "Quel bon moment mi-familial, mi-amical !", s'est exclamé très à-propos tonton Didier, plus connu sous le pseudo de "béarnais au vent".
Red Dog était présent, quoique discret, soigneusement emballé dans un carton à sa taille. Et, Bernard était, comme d'habitude et comme il nous l'a longuement démontré au cours de sa fantastique chevauchée, à la hauteur de la situation. Amitiés à toutes et à tous. Jacques.

2:20 PM  
Anonymous Jacques de Sendets said...

Chers amis du blog. Un ultime message de ma part. "Ce blog n'est pas prêt de mourir" nous a écrit Bernard, aussi je me suis livré ce jeudi 17 août, dès les aurores, à un exercice que je vous recommande : j'ai relu d'un coup toute son aventure ainsi que les comments, puis j'ai visonné toutes les images. C'est encore plus incroyable qu'à la lecture jour après jour : quel bonheur ! Aussi, maintenant, je vais tenter une première en communiquant ce site de Bernard à (presque) tout mon carnet d'adresses (>500 destinataires). Amitiés à tous et bon vent à chacun. Jacques.

10:32 AM  

Enregistrer un commentaire

<< Home